Étiqueté : 

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 109)
    • Rang: Nourrice
      Messages: 92
      6 pts

      effectivement, hier ici 23° ,elles rentrent du pollen de saule, qui commence a fleurir ,et quelques pissenlits ,par contre la prise de poids est entre autre du a l’augmentation du couvain, donc il faut faire attention en cas du retour du mauvais temps ,elles aurons vite fait de bouffer leurs réserve

        Rang: Oeuf
        Messages: 17
        Nb de ruches: 25
        Localisation : Ardèche
        2 pts

        Oui, il faut être méfiant.

        jcp
          Rang: Reine
          Messages: 2619
          41 pts

          Dans mon coin ,il y a pas mal de pruneliers ,et surprise ce matin ,j’en ai vu une touffe blanchesut 4 ou 5m au milieu d’une haie .
          C’est vrai que j’ai remarqué qu’ils ne fleurissaient pas tous en même temps , mais je les trouve très en avance . Contre l’un de mes ruchers, ils n’ont même pas les boutons

          jcp
            Rang: Reine
            Messages: 2619
            41 pts

            @ CDSJO , je ne connaissais pas du tout le laurier palme , du coup je suis allé voir Wiki..
            Cela ressemble un peu aux laurines , avec des fleurs du même type , et effectivement elles font u nectar , par contre presque tout est toxique dans cette  plante , et malgré cela elle retrouve des utilisations ;

              Rang: Reine
              Messages: 1449
              Nb de ruches: 48
              Localisation : France
              95 pts

              A Octan07 : an sud de PAU.
              A Abeille64 :
              Non, s’il s’agissait de couvain la prise de poids serait régulière sur les 24h ou période plus longue; là, il s’agit d’une prise de poids unique pendant les heures de butinage ; s’en suit une perte de poids durant la nuit, puis un décrochage à la sortie des butineuses et une remontée immédiate jusqu’à fin de butinage.
              Avec les années, la lecture et la compréhension des balances permettent une analyse assez fine de ce qu’il se passe dans la ruche.
              C’est un petit bonheur pour l’apiculteur, comme quoi tout n’est pas négatif.

                Rang: Reine
                Messages: 1449
                Nb de ruches: 48
                Localisation : France
                95 pts

                A jcp
                Je ne sais pas si on dit laurier palme ou laurier cerise.
                C’est le végétal utilisé depuis ces dernières années pour constituer des haies, la consommation des baies par les oiseaux fait qu’il envahit les sous bois au point d’être indésirable selon les forestiers.
                Et le malheur des uns fait……Ce qui est remarquable est le désaisonnement provoqué par le changement climatique provoquant le télescopage des floraisons, superpositions ou inversion de l’ordre habituel.
                Cet hiver, production de mini pommes et cerises comme si une deuxième récolte allait se produire, rosiers en fleurs 365/j an et peu ou pas de descente de sève et le reste à l’avenant.
                Il faut le voir pour le croire.
                Par contre au niveau des colonies c’est un peu la panique pour passer l’hiver, c’est tellement moche que je ne veux pas en parler.

                jcp
                  Rang: Reine
                  Messages: 2619
                  41 pts

                  Pour moi , les colonies , c’est un peu disparate ,
                  – quelques unes qui sont mortes par manque de population
                  –  quelques unes que j’ai tenté de sauver (message antérieur) et j’ai tendance à penser que ça marche , on verra un peu + tard
                  – quelques unes pas fortes mais qui devraient passer
                  – une bonne partie moyenne
                  -quelques une bien belles
                  Par contre j’ai un rucher en fixe ;l’annnée dernière , il y avait 5 ruches et sont toutes mortes , alors qu’elles y hivernaient habituellement t b
                  Cette année, il y a 12 ruches que je trouve exceptionnelles (3 à 5 cadres de couvain et vraiment beaucoup d’abeilles ).8 sont des essaimages de 2023 , mais avec R de 2022 et 4 des R de 2023 .
                  La seule différence , j’ai eu trés peu de frelons sur ce rucher .

                    Rang: Nourrice
                    Messages: 92
                    6 pts

                    oui, effectivement CDSJO , mais je le précisai pour les amateurs peu averti car la prise de poids régulière du au couvain peut induire en erreur sur la quantité de réserve disponible

                      Rang: Nourrice
                      Messages: 92
                      6 pts

                      pour le moment sur 200 colonies, ruches plus essaims compris j’en suis a colonies  5 de mortes ,bon je n’est pas tout ouvert non plus

                      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par abeille64.
                        Rang: Nourrice
                        Messages: 75

                        Bonjour, ici pour le moment beaucoup de pollen qui rentre quand le temps le permet niveau nectar ç’est pas fou. J’ai fait un tour jeudi plus de 20 degrés j’ai poser un peu de candy surtout sur les plus grosses. Et pour certaines les ruchettes dégueule d’abeilles surtout dans le polystyrène vraiment une différence première année que j’en est c’est pas trop mal. Sinon 3 quart du cheptel et gros a moyen et le reste un peu plus faible mais sa devrait se relever. Ouvert une ruche par curiosité jetait a 4 cadres de couvain et du mâle pondu la saison est en avance mais les colzas monte en tiges déjà. Début mars je vais déplacer les ruchette a côté des colza avant de les transvaser en ruches. Affaire a suivre

                          Rang: Nourrice
                          Messages: 92
                          11 pts

                          En Bretagne Sud c’est la flotte tous les jours ! J’ai du voir les zaza dehors 2 jours !!!!

                            Rang: Butineuse
                            Messages: 284
                            2 pts

                            Beaucoup de difficulté à accéder au site.
                            Le groupement habituel Icko par Zaya aura il lieu cette année ?
                            Ou ai-je loupé quelque chose ?

                              Rang: Butineuse
                              Messages: 295
                              6 pts

                              Salut à tous, j’ai 78 ans et toujours autant de plaisir à observer mes abeilles. Encore une année sans perte. Evidemment je n’ai pas encore ouvert les ruches, sauf juste une lame sur une ruche horizontale et voir si elles sont contre la vitre et ben oui, Dans quelques temps, je vais ajouter un cadre à moitié construit pour voir le démarrage ds constructions et cesra toujours du couvain mâle. Comme déjà dit mes ruches sont toutes isolées ce qui permet cela. Il y a du monde aux abreuvoirs tous les jours.

                                Rang: Reine
                                Messages: 3054
                                18 pts

                                Ici on est encore sur le noisetier , j’ai vu en descendant sur Tulle / Brive le début de fleuraison des saules marsault et quelques pissenlits sur Brive . Le couvain sur les plus avancés est sur 4/5 demi cadres , j’ai commencé à disposer quelques cadres étirés , positionnés sur les éleveuses les cadres à mâles . J’ai viré toutes les plaques de fond les colonies font beaucoup de condensation qui imbibe le bois . Je n’ai pas encore travaillé sur une grande partie des caisses le froid revient , j’aurais besoin d’une dizaine de caisses prête pour le pissenlit et si la météo est mauvaise avoir que celles-ci a  nourrirent . J’aurais aussi la possibilité de descendre sur du colza mais je me demande si sa serait rentable en sachant qu’il ne faudra pas se rater avec le retrait des hausses à cause de la cristallisation .

                                  Rang: Butineuse
                                  Messages: 295
                                  6 pts

                                  En automne et même toute l’année, pencher vos ruches vers l’avant en soulevant l’arrière de 2 cm.
                                  Ensuite, je suis contre les chicanes comme porte. Je mets des tasseaux avec donc une ouverture sur le max de la largeur et en hiver sur max 7 mm de hauteur il faut que l’air froid et humide puisse s’écouler vers la sortie, puisque plus lourde.
                                  Moi j’ai donc résolu ce problème et de plus dans un rucher fixe, rucher couvert et les ruches isolées, elles sont à l’abri du froid ressenti.

                                  • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par rhinauer.
                                    Rang: Reine
                                    Messages: 3054
                                    18 pts

                                    je suis bien d’accord Rhinauer , mes ruches sont bien penchées vers l’avant mais je remarques de la condensation sur les ruches extérieur et même sur celles qui sont sous abris ( que la porte sur l’extérieur 20 cm ) la face avant touche l’isolant + la volige . Elles ont une couverture ( aluminium / bulle d’air / aluminium ) que j’ai généralisé sur toutes les ruches ( ainsi qu’une couche sur une partie d’une cabane ) je remarques juste que à l’abris de l eau extérieure et intempéries frontale , une colonie a elle toute seule peut générer une humidité a pénétrer le bois d’un corps de ruche malgré un fond totalement ouvert et une plaque de contrôle percé aux quatre coins . J’ai encore des portes verte ou blanche car beaucoup de limasses montent ou rongeurs 

                                      Rang: Butineuse
                                      Messages: 295
                                      6 pts

                                      Je n’ai pas de répose à tout, xela dépend aussi du taux d’humidité dans la région. Il y a que si la colonie a déjà beaucoup de couvain il y a beaucoup de vapeur qui se dégage du couvain;

                                        Rang: Butineuse
                                        Messages: 391
                                        10 pts

                                        Bonsoir à tous
                                        Bon le cornouiller officinal est en pleine floraison
                                        Pour les photos faut il diminuer le poid pour les publier car je n’y arrive toujours pas

                                        jcp
                                          Rang: Reine
                                          Messages: 2619
                                          41 pts

                                          @Superbaba,
                                          Pour le colza: avantages et inconvenients
                                          C’est la 1ere miélée dans mon secteur, elle est trés forte , mais il ne faut pas que les sols  soient trop secs , ce qui est arrivé ici (il y a 3 ans je crois ) Elle dure longtemps  et elle booste trés bien les colonies , mais aussi booste l’essaimage si on ne se méfie pas . Moi j’en profite pour tirer des essaims ce qui decongestionne  et freine un peu l’essaimage . Les essaims que je fais , inutile de nourrir avec la forte miellée , c’est suffisant .
                                          Pour la récolte du miel , il faut le faire dès que le champ de colza commence virer au vert , et en principe , il n’a pas encore cristallisé .(sauf si une ruche a essaimé et laissé les cadres au froid un certain temps.
                                          De toutes façons , si tu veux faire de l’acacia il faut y aller à ce moment car les floraisons se croisent légèrement (du moins chez moi)
                                          C’est un miel qui est souvent un peu humide  , et il m’est arrivé quelques fois que dans l’été quelques pots aient fermenté.C’etait le miel de fin de maturateur donc du haut , et surement un peu + humide (densité) . En 2023 j’ai laissé les hausses une semaine dans une pièce chauffée à 28° avec un déshumidificateur et je l’ai ramené à 17 et 17,5% d’humidité , même celui qui n’etait pas operculé.

                                            Rang: Reine
                                            Messages: 3054
                                            18 pts

                                            @rhinauer : oui je pense aussi que la présence de couvain demande beaucoup de chaleur et d’activité et l’humidité ambiante n’arrange pas les choses , mais d’un autre coté je remarque aussi un point positif : cette année j’ai acheté un candi qui au premier abord est dure comme une brique ( premier prix ) ils conseillent même dans le descriptif de poser les cartons au chaud avant une distribution , chose que je n’ai pas fait , je le distribue en découpant les deux longueurs et une largeur  ( toute la surface ) ainsi je positionne la partie ouverte côté cadre et le reste du film plastique à plat ( se qui évite de faire plusieurs morceaux de plastique à récupérer + une couverture plus importante ) j’allais oublier ils font 2 kg et une couverture isobule par dessus puis un couvre-cadre ( haut fait maison ) ou nourriceur retourné .
                                            Quand j’ai refait le tour quelques jours après , les colonies qui ne l’ont pas terminé , je retrouve un candi souple et maniable . Les colonies plus fortes le consomment très bien , il ne reste que la poche .
                                            @jpc : merci pour les informations , en plus tu connais le coin ou je transhume dans la région Vacquiroise ( Vacquiers ) je connais le colza pour avoir fait des récoltes mais c’était dans les années 80/90 , effectivement sa collerait avec ma façon de faire des ea , côté essaimage sa doit faire plus de cinq ans qu’aucun ne soit sorti d’une de mes ruches ( souche , âge que des 2023 , puis façon de travailler ) la dernière fois que j’ai vu des cr à profusion sur toutes les caisses en production était en 2019 où il fallait passer pour les enlever , une année ou les fleuraisons ne c’étaient pas superposées et donner plusieurs miel de qualités et quantité . Si un jour j’ai un miel à déshumidifier j’utiliserai mon camion les hausses posées sur des palettes et mon chauffage de caisse V-bastos de 5000w qui monte jusqu’à 45 ° avec la bouche de soufflerie à ras du sol .

                                            Mais deux petites essaims que jai essayé de sauver non pas résister , dommage c’était deux reines achetées puis j’ai découvert une ruche sans ponte chercher la reine ( pas vu ) elles ronflaient aussi beaucoup , je l’ai supposer avec sa voisine et un couvre cadre ouvert au milieu . Il me semble que j’ai une autre qui n’avait pas de ponte , il me faut attendre un jour de chaleur pour faire le point et faire se qu’il faudra . pour le moment la météo de la semaine passée était froide ( neige / pluie ) et température basse , cette semaine elles n’ont pu que sortir que de fois à partir de 11 h , la semaine prochaine est aussi perturbée avec quelques éclaircies , nous verrons bien . J’avais quelques cadres de hausses ( suite au passage de colonies qui étaient sur deux hausses en corps ) avec du miel operculé ou j’ai passé un coup de couteau puis distribué a deux ruches avec le couvre cadre entre les deux et le trou central ouvert ( elles montent et redescendent quand il fait froid ) . Pour les reines perdues j’aurais du utiliser cette méthode en rajoutant une grille à reine chose qu’il m’arrive à faire pendant la saison d’élevage , mais je n’y ai pas pensé .

                                          20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 109)
                                          • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                                          Ruches & Apiculture

                                          Ruches et Apiculture