19 sujets de 61 à 79 (sur un total de 79)
    • Rang: Reine
      Messages: 9924
      13 pts

      histoire de relancer le truc !!! ;)
      vous pensez que c est faisable le sucre glace sans AMM contre le varroa !!
      les tranches d oignons peut etre ??? a+

        Rang: Reine
        Messages: 2593
        1 pt

        Chez nous, un apiculteur “savant”, présentant une ruche morte devant les caméras de FR3 (région), et sortant les cadres un à un, nous faisait découvrir sur le plancher, le traitement anti varroa avec des feuilles de laurier sauce … çà n’a pas dû marcher bien fort !!! ….

          Rang: Reine
          Messages: 6672
          1 pt

          quand tu prend une fleche dans le Q sa doit faire un choc aussi !!!!!!!!! :laugh: :laugh:
          tu met un endormissant sur le bout de fleche ??? ;) a+

          Je ne tire pas dans le cul, c’est plutôt cœur -poumons. Généralement l’animal est vidé de son sang en 2-3 min. Les pointes sont aiguisées comme des rasoirs, je me suis déjà coupé avec en faisant une mauvaise manipulation, ça ne fait pas mal et ça pisse le sang.

            Rang: Nourrice
            Messages: 92
            11 pts

            violant avec les vegans :laugh: :laugh: :laugh:

              Rang: Reine
              Messages: 1307
              4 pts

              ZAYA écrit:

              [i[i]]Ouaip t’as raison, d’autant qu’ils racontent des bêtises, ce ne sont pas les vapeurs d’acide qui tue le varroa, car cet enfoiré arrive à retenir sa respiration plus d’une heure, mais le fait d’avoir enduit tout l’intérieur de cristaux d’AO, qui fait qu’ensuite le varroa esquinte son appareil buccal et fini par crever de faim. Ce qui explique aussi les chutes sur plusieurs jours, alors qu’un “gazage” devrait être plus violent en ter[/i]mes de chutes.[/i]

              Bonjour ZAYA,
              Peux-tu nous donner la source de ces infos très intéressantes ?

                Rang: Reine
                Messages: 5420
                4 pts

                ZAYA écrit:

                [i[i]]Ouaip t’as raison, d’autant qu’ils racontent des bêtises, ce ne sont pas les vapeurs d’acide qui tue le varroa, car cet enfoiré arrive à retenir sa respiration plus d’une heure, mais le fait d’avoir enduit tout l’intérieur de cristaux d’AO, qui fait qu’ensuite le varroa esquinte son appareil buccal et fini par crever de faim. Ce qui explique aussi les chutes sur plusieurs jours, alors qu’un “gazage” devrait être plus violent en ter[/i]mes de chutes.[/i]

                Bonjour ZAYA,
                Peux-tu nous donner la source de ces infos très intéressantes ?

                Bonsoir,

                Nous donner ? Mais vous êtes combien ? :P
                La source ? Très facile ! Arrange-toi pour assister à une conférence du docteur Ramsey, et tu sauras TOUT ! :ohmy:
                :kiss:
                @+

                  Rang: Reine
                  Messages: 1307
                  4 pts

                  Merci,
                  C’est plus clair. :P

                    Rang: Reine
                    Messages: 1307
                    4 pts

                    Bonjour,
                    Pour info, ci-dessous un post de MIKA, du 25/09/18, sur RA…….

                    VARROAS nouveautés: Les varroas se nourrissent principalement des tissus adipeux de l’abeille et non de l’hémolymphe.

                    Pendant près de 50 ans, les chercheurs ont cru que les acariens Varroa destructor se nourrissaient de l’hémolymphe (le “sang”) de l’abeille.

                    DR Samuel Ramsey, candidat au doctorat en entomologie de l’Université du Maryland, a fait des recherches approfondies sur les habitudes alimentaires et la nutrition de l’acarien Varroa, qui fournit des preuves solides que la croyance actuelle est erronée, et que les méthodes de contrôle actuelles du parasite sont non seulement inefficaces, mais contribuent à la résistance aux traitements.

                    hocoba.com/samuel-ramseys-video/

                    Samuel Ramsey

                    Les recherches de Ramsey établissent que les acariens Varroa se nourrissent principalement des tissus adipeux de l’abeille, un organe chez les insectes qui remplit une fonction similaire à celle du foie humain.

                    Comme bon nombre des traitements systémiques existants visant à lutter contre le parasite varroa ont été faites en supposant que l’alimentation sur hémolymphe, cette découverte explique pourquoi ils ont jamais eu un franc succès en tant que mesure de contrôle. Cette exposition fréquente peut également contribuer à une résistance future aux traitements, car les acariens n’ingèrent pas suffisamment de médicaments pour les tuer.

                    Ce travail explique également pourquoi les abeilles subissent tant de conséquences négatives d’un parasite que nous croyions qu’elles ne consommaient qu’une petite quantité de leur sang.

                    La découverte de Ramsey permettra aux chercheurs de développer des techniques de contrôle plus spécifiques qui pourraient aider à restaurer les populations d’abeilles mellifères à travers le monde.

                    Nous vous laissons une vidéo avec une vidéoconférence offerte par DR Samuel Ramsey.

                      Rang: Reine
                      Messages: 3054
                      18 pts

                      Maintenant que les travaux de recherche du Dr Ramsey nous ont fait énormément progresser dans notre compréhension de la physiologie et du comportement de varroa, il va falloir en tirer quelques conclusions et enseignements pour notre pratique apicole.
                      1 Varroa se nourrit comme une araignée en injectant un produit digestif dans le corps de l’abeille. Donc une abeille qui a subi une attaque de varroa est très affaiblie, et plus en état de nourrir le couvain (Ramsey les appelle des abeilles « zombies »).
                      2 La phase phorétique est très, très limitée chez varroa. Ce n’est pas un animal phorétique. Il utilise les abeilles comme mode de transport pour passer d’une abeille saine à une autre ou se rendre dans une alvéole prête à être operculée. C’est une des raisons pour lesquelles on entend souvent dire : « je n’ai pas de varroa dans mes ruches ! » Et pour cause, ils sont quasi tous sous l’abdomen de nos abeilles, quelquefois 2 ou 3 sous chaque abeille, bien ancrés sous les tergites.
                      3 Certaines souches d’abeilles (parmi celles que l’on nomme « hygiéniques » ) sont capables de grignoter les coussinets adhésifs lui permettant de s’accrocher sur l’abeille. Cela peut les décrocher (en effet chez ces souches, nombreux sont les varroas tombés qui ont les coussinets des palpes endommagés. Mais, parmi les hygiéniques, celles qui tentent de tirer sur varroa ancré sous l’abdomen, ne leur font aucun effet.,
                      4 Varroa est une abeille parmi les abeilles. Il en a l’odeur, ce qui lui permet d’aller partout sans risque. Par contre pour exemple, si on introduit ce petit crabe araignée qui est un prédateur de varroa dans la ruche, il en est immédiatement chassé ou tué.
                      5 Varroa peut survivre très longtemps dans des conditions difficiles : plongé dans une solution 100% alcool, il peut tenir plus de 10 jours. Il peut aussi s’empêcher de respirer pendant très longtemps. Son évent de respiration est contrôlable.
                      6 Quand une colonie a été très infectée, particulièrement en fin d’été début automne, un essaimage a lieu. La reine part avec celles qui sont le plus à même de voler. Mais ces abeilles aussi sont infectées et infestée. Les observations menées sur ces essaims ont montré un degré d’infestation important. C’est une tentative désespérée qui est malheureusement vouée à l’échec, déjà parce que ces abeilles sont affaiblies dans leur corps gras, mais aussi parce que cette colonie n’a aucun dynamisme, même si on la nourrit. Quand à l’essaim qui est resté, il est voué à la mort, n’ayant plus de reine et étant souvent « zombie ». C’est pour cela que certains, à cette saison, trouvent des ruches pleines de miel avec juste qq abeilles mortes. Ces ruches sont à désinfecter car très contaminées par les pathogènes injectés par varroa dans le corps des abeilles qui y ont vécu.
                      6 L’arrêt de ponte limite momentanément la progression numérique de varroa en la stabilisant puisqu’il ne se reproduit pas. Mais il ne meurt pas et continue à se nourrir en attendant des jours meilleurs. Il a la capacité physiologique d’attendre.
                      7 La vitellogénine est le point central de cette symbiose. Les abeilles en ont un énorme besoin, déjà pour avoir des défenses immunitaires au maximum, mais aussi pour produire une nourriture de qualité au couvain. Rappelons-nous que varroa choisit en priorité une abeille en situation de nourrice, c’est-à-dire jeune et en bonne santé. Varroa aussi a un énorme besoin de vitellogénine. Donc on a un cercle de relations autour de cette protéine.
                      8 Dernier point, et ce point est une des conclusions de la soutenance de thèse de Mme Gabriele Almecija diffusée par Apinov lundi dernier : l’amitraze est actuellement notre seul arme contre varroa, disons l’arme la plus efficace et sans danger connu pour les abeilles. Il n’en est pas de même pour les deux acides organiques que l’on utilise aussi (oxalique et formique) car eux endommagent le tégument de l’abeille après plusieurs utilisations, dommages particulièrement graves pour la reine. Des résistances apparaissent. Elles sont dues essentiellement à des lanières qui restent trop longtemps souvent jusqu’à la visite de printemps. La faible quantité d’amitraze contenue passé 10 semaines permet l’accoutumance de varroa à cette molécule. C’est ce qu’on appelle une résistance. Une fois cette résistance acquise, elle peut rester présente plusieurs années et nous priver de cette molécule pour le combattre. Il est donc essentiel de faire de la pédagogie partout dans les réunions apicoles pour informer les apiculteurs de cette réalité et faire que les lanières soient retirées, comme préconisé par l’AMM, après le délai prescrit.
                      Conclusion un peu alarmante: un autre acarien, plus vorace que varroa, est en train de migrer de l’Asie vers l’Europe ou l’Amérique. il aurait grosso modo le même comportement que varroa destructor mais en plus vorace. ;)

                        Rang: Butineuse
                        Messages: 466

                        Une trés bonne synthèse de notre Ami Superbaba , claire , concise ,explicite .
                        Qui résume la physiologie et le comportement du varroa ; on en apprend tout les jours ! ;)
                        A diffuser .

                          Rang: Reine
                          Messages: 5420
                          4 pts

                          Bonjour,
                          Bof! bof! bof!
                          La première partie, OUI, faire la promotion, la diffusion des travaux du docteur RAMSAY, c’est bien, et même très bien !
                          Le final, ça empeste la récupération, on comprends vite qui était derrière la plume, ramener la lutte varroa à une molécule, et prendre les apis pour des demeurés incapable de retirer les lanières en temps et en heure, moi c’est une partie du texte que j’aurais viré.
                          Mais bon, chacun est libre…………….pour quelques temps encore…………… :woohoo:
                          :kiss:
                          @+

                            Rang: Reine
                            Messages: 5420
                            4 pts

                            Re-bonjour,
                            Après vous pouvez toujours remonter à la thèse d’origine du docteur RAMSEY, vous aurez toutes les infos, et sans parasitages.
                            https://www.pnas.org/content/116/5/1792
                            Mais, c’est en anglais, faudra faire un effort ! :P :)
                            :kiss:
                            @+

                              Rang: Reine
                              Messages: 1449
                              Nb de ruches: 48
                              Localisation : France
                              95 pts

                              Ce qui reste terriblement gênant dans ces diffusions, c’est l’impossibilité pour les apiculteurs lambda que nous sommes de savoir qui bénéficie de ces allégations.
                              Non pas qu’il faille douter de tout mais comme il y a le plus souvent un intérêt derrière, y compris dans les décisions officielles on ne sait plus qui défend l’abeille.
                              C’est un constat d’impuissance (zaya n’ajoute rien).

                                Rang: Reine
                                Messages: 3054
                                18 pts

                                Vous vous doutez bien que le texte n’ai pas de moi :whistle: et il me paressait important de garder la totalité du discours pour la bonne compréhension . Après pour la fin du discours zaya , je vois beaucoup d’amateurs qui chaque année attendent un jour de chaleur ou disent a beaucoup de monde qu’ils ne le font à la première visite de printemps , sur un autre forum malgré le matraquage et informations complémentaires , mais aussi tous simplement la notice .

                                  Rang: Reine
                                  Messages: 1449
                                  Nb de ruches: 48
                                  Localisation : France
                                  95 pts

                                  Merci Superbaba d’avoir pris la peine de collationner.
                                  On peut quand même être perturbé quand pour un même traitement au depart garanti par le fabricant puis les pouvoirs publics les recommandations évoluent au fil du temps jusqu’à tripler la période de traitement;…jusqu’où…jusqu’à quand…avec toutes les questions légitimes qui en découlent :
                                  Efficacité…accoutumance….?
                                  La seule chose qu’on peut affirmer avec certitude, c’est qu’on est à des années lumières du durable.

                                    Rang: Reine
                                    Messages: 2622
                                    1 pt

                                    On peut quand même être perturbé quand pour un même traitement au depart garanti par le fabricant puis les pouvoirs publics les recommandations évoluent au fil du temps jusqu’à tripler la période de traitement;…jusqu’où…jusqu’à quand…avec toutes les questions légitimes qui en découlent

                                    Toute ressemblance avec un certain vaccin ne serait que fortuite ! :laugh: :laugh:

                                      Rang: Reine
                                      Messages: 1801
                                      6 pts

                                      Merci Superbaba d’avoir pris la peine de collationner.

                                      collationner….on voit que toi aussi tu as été habillé en bleu.

                                        Rang: Reine
                                        Messages: 6672
                                        1 pt

                                        On peut quand même être perturbé quand pour un même traitement au depart garanti par le fabricant puis les pouvoirs publics les recommandations évoluent au fil du temps jusqu’à tripler la période de traitement;…jusqu’où…jusqu’à quand…avec toutes les questions légitimes qui en découlent

                                        Toute ressemblance avec un certain vaccin ne serait que fortuite ! :laugh: :laugh:

                                        Ah ouais sans blague… :laugh:

                                          Rang: Reine
                                          Messages: 5420
                                          4 pts

                                          Vous vous doutez bien que le texte n’ai pas de moi :whistle: et il me paressait important de garder la totalité du discours pour la bonne compréhension . Après pour la fin du discours zaya , je vois beaucoup d’amateurs qui chaque année attendent un jour de chaleur ou disent a beaucoup de monde qu’ils ne le font à la première visite de printemps , sur un autre forum malgré le matraquage et informations complémentaires , mais aussi tous simplement la notice .

                                          Bonjour,
                                          Tout va bien ! :)
                                          Mais quand tu parles de la totalité du discours, je ne suis pas d’accord, à partir du 8, ce n’est plus le discours du Doc Ramsey, c’est un ajout parasite de propagande commerciale ! :twisted
                                          :kiss: :kiss: :kiss:
                                          @+

                                        19 sujets de 61 à 79 (sur un total de 79)
                                        • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                                        Ruches & Apiculture

                                        Ruches et Apiculture