• Ce sujet contient 59 réponses, 25 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Willy10, le il y a 3 mois.
20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 60)
  • man
      Rang: Butineuse
      Messages: 281
      7 pts

      A JOJO ,
      “Consultation du public sur le projet d’arrêté instaurant une dérogation pour l’utilisation en 2023 de semences de betteraves sucrières traitées avec des néonicotinoïdes
      Le projet d’arrêté mis autorise ainsi pour une durée de 120 jours l’emploi de semences de betteraves sucrières traitées avec un produit phytopharmaceutique contenant la substance active imidaclopride ou thiamethoxam. Il précise les conditions d’emploi desdites semences et est assorti de restrictions sur les cultures qui peuvent être implantées les années suivantes, conformément aux avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail”.

      Question:
      Quand tu valides ce texte, tu valides quoi? Un projet d’arrêté instaurant une dérogation en 2023?

      Autrement formulé, je trouve le texte tendancieux et à l’interprétation à double sens.
      Bon, tu vas me dire que c’est dans l’air du temps du “en même temps”…..

        Rang: Reine
        Messages: 1449
        Nb de ruches: 48
        Localisation : France
        95 pts

        Tu veux me pousser dans les orties.
        Je suis disqualifié pour cause de “pratiquant de l’apiculture en dehors de surfaces plantées en betteraves” et j’attends un avis des apis concernés.
        Je remarque :
        Les betteraviers disent qu’il n’y a pas d’autre solution, je suis sceptique mais n’ai pas tous les éléments.
        Le principe du néo est un cauchemar pour l’apiculteur que je suis.
        Donc je peux donner mon avis qui est négatif pour le principe en faisant part de la triste expérience que nous avons à ce sujet “les néos”, et, comme je suis un peu égoïste, mais tant qu’ils n’en remettent pas sur le maïs……
        Normal que le betteravier défende son outil de travail et c’est idem pour nous sauf que l’abeille a une importance vitale dans la biodiversité (on nous fait chier avec ça du soir au matin mais là on est en plein dedans) et même pour la bonification des cultures, alors….

        wLz
          Rang: Butineuse
          Messages: 388
          2 pts

          Question:
          Quand tu valides ce texte, tu valides quoi? Un projet d’arrêté instaurant une dérogation en 2023?

          Magnifique sur un forum d’apiculture :sick:

            Rang: Reine
            Messages: 1449
            Nb de ruches: 48
            Localisation : France
            95 pts

            Je dis ces choses avec le sourire mais sur un forum d’apiculture on doit pouvoir échanger sur tout ce qui concerne nos abeilles.
            On doit même ne pas être d’accord sur tout.
            On ne trouvera pas beaucoup d’apiculteurs pour approuver l’usage de néos mais une consultation c’est aussi pour faire part de remarques diverses et variés et affirmer qu’on n’en veut pas si tel est le cas, bon, pas d’illusion la décision est déjà prise.

              Rang: Reine
              Messages: 3054
              18 pts

              La crainte est qu’à partir d’une exception la règle soit détricotée et que d’autres exceptions soient accordées sur des végétaux activement visités par l’abeille et retour à la case départ.

              CDSJO , oui ils sont bien capables .

                Rang: Reine
                Messages: 2593
                1 pt

                Confirmation ce jeudi.19 Janvier 2023 par l’UE, de la décision d’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes et condamnation des dérogations accordées ou en voie de l’être par certains pays, dont la France.

                A voir, la suite ? ….

                Néanmoins, juridiquement cela confortera les recours éventuels qui seront engagés, si l’on passe outre aux recommandations européennes.

                  Rang: Butineuse
                  Messages: 269
                  Nb de ruches: 3
                  17 pts

                  Bonjour,
                  Amis apiculteurs, à vous les Pros, enfin une bonne nouvelle, plus de NNI sur les semences de betteraves.
                  Quelles seront les conséquences pour vos exploitations ?
                  Meilleurs santé des abeilles, plus d’abeille pour assurer la production de miel.
                  Moins de perte hivernale des colonies ….
                  Mais une chose de sûre, la production du sucre baissera en Europe,avec, inévitablement, le renchérissement du coût du nourrissement, importation de sucre produit ailleurs…
                  Est ce que c’est une victoire pour nous apiculteurs et pour notre belle planète ?
                  Baisse des risques sanitaire d’un coté et plus de pollution de l’autre.
                  Coût de production du miel plus importante et baisse du pouvoir d’achat des ménages donc de nos acheteurs… qui pour écouler notre miel.
                  Vous en pensez quoi ?
                  Moi je suis très partagé, surtout qu’il y avait 2 ans d’obligation de ne pas avoir de cultures attractives après avoir semer des betteraves.
                  Pour moi qui suis dans des plaines de cultures industrielles, et qui ai une grosse sucrerie à 15 km je suis pas sûr d’avoir eu à subir plus de perte que mes collèges …

                    Rang: Butineuse
                    Messages: 287

                    Moi aussi j’aime les neurotoxiques dans mon sucre…

                      Rang: Reine
                      Messages: 1449
                      Nb de ruches: 48
                      Localisation : France
                      95 pts

                      A Willy,
                      Bonjour
                      Normal que tu sois partagé l’économie de ta région étant concernée.
                      Egoîstement, on pourrait te dire qu’on en a rien à cirer, notre environnement étant exempt de ces cultures.
                      Mais non, on a du maïs partout et les dérogations sont une porte ouverte.
                      C’est une bonne nouvelle parce que ça va obliger les semenciers et autres scientifiques de chercher et certainement de trouver une solution pour continuer a produire ces betteraves dont nous avons besoin.
                      On rappelera quand même que ces traitements ne sont pas les seuls a être responsables de la misère de nos abeilles, simplement c’est un facteur supprimé.

                        Rang: Reine
                        Messages: 3054
                        18 pts

                          Rang: Gardienne
                          Messages: 230
                          6 pts

                          Un grand merci à ceux et celles qui auront répondu au formulaire en ligne.
                          Je ne sais pas si cela sert à grand chose, mais cela fait plaisir…
                          Il reste une grande question: les betteraviers vont utiliser quoi à la place des nicotoxiques ?
                          Probablement une molécule que nos avettes ne supporteront pas …
                          Restons vigilants…
                          Cordialement à vous

                            Rang: Oeuf
                            Messages: 22

                            Bonne nouvelle pour les écosystèmes ce retour de l’interdiction !

                            Je ne sais pas si il y a un rapport, mais le sucre premier prix a doublé en grande surface.

                              Rang: Reine
                              Messages: 1360
                              Localisation : France
                              17 pts

                              L’arrêt des néonicotinoïdes ou autres substances nocives pour les abeilles. : je ne me souviens plus depuis quand j’en entends parler! (des années…)
                              A chaque fois, on recommence! Il y a toujours une dérogation ou autre motif pour justifier une suspension ou un report de l’interdiction…
                              Ce n’est pas fini va!

                                Rang: Reine
                                Messages: 2593
                                1 pt

                                Incompréhension d’une majorité du public au problème des pesticides (nouvelles générations), entre autres les néonicotinoïdes.

                                Beaucoup trop de gens pensent que la betterave, n’ attire pas les abeilles (sic. Pas de miel de betterave !) ===> donc, ce n’est pas un problème !

                                C’est oublier qu’une molécule mise sur une culture, va aussi migrer en partie dans le sol et selon le principe de la systémie, la culture suivante va contenir un % de cette molécule en cause.
                                C’ est oublier aussi, l’effet sur la qualité de l’air et celle des eaux, etc…, etc… , sans parler des ressources pour les abeilles sur la végétation adjacente aux cultures.
                                Bien savoir, qu’une molécule peut avoir une longévité de plusieurs années et que sa dégradation en autres molécules peut être aussi dangereuse (voir plus) et ces effets n’ont pas été pris suffisamment en compte lors de la mise sur le marché de la molécule mère.

                                Éternel problème : l’intérêt des agriculteurs et le maintien d’un environnement de qualité …

                                Bien prendre en compte, qu’il n’ y a pas que nos abeilles qui soient en cause, mais aussi tous les pollinisateurs, ainsi tout ce qui concerne notre chaîne alimentaire, et la qualité de notre eau …., le tout indispensable pour notre santé ! ….

                                  Rang: Butineuse
                                  Messages: 269
                                  Nb de ruches: 3
                                  17 pts

                                  Incompréhension d’une majorité du public au problème des pesticides (nouvelles générations), entre autres les néonicotinoïdes.

                                  C’est oublier qu’une molécule mise sur une culture, va aussi migrer en partie dans le sol et selon le principe de la systémie, la culture suivante va contenir un % de cette molécule en cause.
                                  C’ est oublier aussi, l’effet sur la qualité de l’air et celle des eaux, etc…, etc… , sans parler des ressources pour les abeilles sur la végétation adjacente aux cultures.
                                  Bien savoir, qu’une molécule peut avoir une longévité de plusieurs années et que sa dégradation en autres molécules peut être aussi dangereuse (voir plus) et ces effets n’ont pas été pris suffisamment en compte lors de la mise sur le marché de la molécule mère.

                                  Éternel problème : l’intérêt des agriculteurs et le maintien d’un environnement de qualité
                                  …quote]

                                  Richard, je suis bien d’accord avec vous,
                                  mais je me demande quand même ce qui est le mieux…quelques grammes de NNI (dosage baissé de 30 % part rapport à avant le 1er arrêt) mis dans le sol, avec interdiction de faire des cultures attractives pendant 2 ans suite à une betteraves. En cas de grosse attaques de pucerons, utilisations de 2 à 3 passages d’insecticide en plein ( sur toute la surface) pendant la végétation… La sensibilité d’une jeunes betteraves aux pucerons étant très importante jusqu’au stade 10 à 12 feuilles, l’insecticide épandu c’est viser une surface d’une pièce de 2 € à 2, 4 feuilles de la culture c’est à dire que plus de 80 % du produit est sur la terre …pluie,vent, soleil….donc infiltration ou évaporation et là ont le retrouve dans l’air ou dans l’eau… c’est quoi le moins pire pour tous les pollinisateurs et nous tous.
                                  Ce ne sont pas que les intérêts des agriculteurs qui sont concernés, (ils subissent un faîte de société qui leurs demande moins de pollution ) mais des industriels de l’agroalimentaire qui eux iront gagné en se fournissant ailleurs à un meilleur prix.
                                  Vaste question, la science doit apportée des réponses….ou vont les NNI, combien de temps, sur quel végétations… mais sans produit c’est pas non plus une solution, le sucre sera produit quand même, ailleurs et avec tous ces produits; le résultat ne change rien pour la planète car il faudra importé du sucre…

                                    Rang: Reine
                                    Messages: 5420
                                    4 pts

                                    Bonjour,

                                    De temps en temps, faut remettre sur le dessus de la pile ce dossier de générations futures :

                                    https://www.generations-futures.fr/wp-content/uploads/2017/05/rapport_assiette_toxique_221110.pdf

                                    Et de fournir les listing de TOUTES les molécules que nous sommes obligés de chercher pour savoir si une cire du commerce permettra aux abeilles de se développer ?

                                    Et TOUT ça pour quel profit ?

                                    :( :( :(
                                    @+

                                      Rang: Butineuse
                                      Messages: 269
                                      Nb de ruches: 3
                                      17 pts

                                      Bonjour,
                                      Bonne nouvelle, une sucrerie de betterave va fermée, les politiques ont gagné.
                                      Les agriculteurs ne sont pas tous des imbéciles, ils comptent aussi, et ils arréttent la culture qui n’est plus rentable dans leur exploitation, l’industriel lui, anticipe et fait son choix..
                                      Pas d’autre solution possible, les normes sont là, de plus en plus contraignantes, pas de solutions la culture saute des assolements mais c’est pas grave. Tant pis pour eux.
                                      Mais, q’en est t-il pour les employés et tous les sous traitants ?
                                      Qui va leur fournir un nouveau travai ?
                                      Dans mes post précédents j’avait souligné cette probabilité, et que nous irrions chercher du sucre ailleurs dans le monde….. avec aucunes traçabilité sur sa production et un bon bilan carbone pour attérrir sur nos tables.
                                      Que les politiques soient pas surpris, qu’il n’accuse pas l’industriel c’est la concéquance des autres, eux ni sont pour rien….ils non rien fait et seront réélus aux prochaine élections.
                                      Tout cela pour dire que l’agriculture doit changé, mais cela risque de coûter chere a tous le monde, il faut bien le savoir. Le début de la fin d’un monde arrive, vive la suite , en mieux.

                                        Rang: Nourrice
                                        Messages: 92
                                        11 pts

                                        Je suis dans l’ouest
                                        je suis contre les pulvérisations d’insecticides qui nous polluent l’air. (hommes et insectes)

                                        les néo pour moi ne semblent pas être tueurs si ils sont utilisés sur les plantes qui ne fleurissent pas !
                                        Je suis conscient de la rémanence.
                                        Donc interdire 2 ans après de semer des plantes qui fleurissent pour moi est logique.

                                        Sucre = nucléaire !
                                        on va arrêter en France et on va importer comme pour l’électricité !

                                        avant on était avant autour de 40gr de CO2 / kwh

                                        maintenant par moment on est à 120gr grâce à nos importations de l’Allemagne !

                                        regardez : https://app.electricitymaps.com/zone/FR

                                        Et quand les vents sont à l’est, ca ne nous reviens pas ????

                                          Rang: Reine
                                          Messages: 1449
                                          Nb de ruches: 48
                                          Localisation : France
                                          95 pts

                                          Bon, tant qu’il ne vient que du vent de l’Est……
                                          On ne sait plus si toutes ces molécules sont destinées au bien être des êtres humains ou à celui de quelques uns.
                                          En tous cas, passer d’une dépendance pour se retrouver sans solution est violent dans ses conséquences.
                                          Le tout est de savoir si on peut s’en passer et à quel prix.

                                            Rang: Butineuse
                                            Messages: 269
                                            Nb de ruches: 3
                                            17 pts

                                            Bonjour,
                                            Je ressors encore un post pas trop résent… nous voyons ces jours derniers les agriculteurs allemands, polonais , même les français si lancent dans des manifestations importantes. Les importations de denrées alimentaires à des normes de production totalement différentes des notres entre pour faire baisser le coût d’achats de l’alimentation sans autre buts; sans que lon regarde comment c’est produit ni le bilan carbone pour venir chez nous.
                                            Et me m’aperçois que la grogne monde un peu partout en europe; plus personnes ne veux de la politique européenne qui nous ménne dans la dépendance absolue de nourriture…
                                            Et si pour une fois nous, les apiculteurs nous faisions cause commune avec ceux qui, comme nous, souffre de toute cette exigence européenne qui nous conduit a notre perte. Pour moi, nous avons besoins d’eux autant qu’eux de nous et nous sommes lier. Alors mon idée, vous en pensez quoi ? Nous ne serions pas, nous aussi concerner ? Vous vendez tous facilement vos productions et c’est pas votre problème …. Ou faire cause avec l’ agriculture vous dérange car vous ne voyez en eux que des destructeurs de l’environnement.
                                            Merci d’avance pour vos échanges et bon dimanche à tous.

                                          20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 60)
                                          • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                                          Ruches & Apiculture

                                          Ruches et Apiculture