Étiqueté : 

9 sujets de 21 à 29 (sur un total de 29)
    • Rang: Butineuse
      Messages: 439
      -2 pt

      Ced1334 le retour….il nous a fait le coup du grand chevalier blanc il y a quelques temps.

      C’est l’hiver, je m’ennuie, comme vous tous. :laugh:
      Avoue je t’ai manqué. :lol:

      https://youtu.be/DQkGey_-W8c ;)

        Rang: Nourrice
        Messages: 68
        Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
        16 pts

        ced1334, je donne des trucs qui n’ont pas d’AMM à mon âne, mais de mon âne, je n’en fais pas des saucissons, je ne le commercialise donc pas, c’est grave Dr ? :lol:

          Rang: Butineuse
          Messages: 439
          -2 pt

          Je prends la réflexion de ced1334 comme de l’humour.

          Tu as bien raison! ;) Certains ont aucun recul. C’est ouf.
          Néanmoins j’ai quand même une crainte, que certains api malintentionnés et peu scrupuleux ne s’inspirent de tes écrits et ne vendent néanmoins leurs productions. C’est pour cela que c’est interdit de partager des recettes.
          Bonne soirée

            Rang: Reine
            Messages: 2246
            1 pt

            Hé voici la période, ou les gens s’ennuient, et ils viennent s’étriper sur le forum,….
            j’ai déjà vu cela de nombreuses fois a cette époque, par le passé!
            Hé les gars, téléphonez a des amis, faites quelque chose, plutôt que de venir sur ce forum et poster des messages interminables, sans analyse possible ou de tenter de croquer les autres!!!

            vous savez, il y a des personnes dont c’est le métier de vous écouter, n’hésitez pas à consulter….
            Picouty :P

              Rang: Nourrice
              Messages: 68
              Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
              16 pts

              picouty 26, je te confirme, c’est mon métier ;)

                Rang: Reine
                Messages: 1484
                Nb de ruches: 48
                Localisation : France
                138 pts

                Rassures toi picouty, personne ne lit l’intégralité d’une littérature de cette longueur, nous sommes trop flemmards pour ça donc la seule utilité est de permettre à l’auteur de ces quelques lignes de s’exprimer.
                Il nous suffit de prendre connaissance des grandes lignes du protocole ainsi que la conclusion.
                Si la méthode est efficace, reproductible sur le terrain y compris à grande échelle et n’est pas trop onéreuse, elle fera sa pub toute seule.
                Par les temps qui courent, ce qui marche, se sait rapidement.
                Quand même, perso, comme je ne fais pas grand chose pour améliorer la situation, je respecte le boulot.

                  Rang: Nourrice
                  Messages: 68
                  Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                  16 pts

                  ICI :  https://link.springer.com/article/10.1007/s00436-023-08084-y

                  (éventuellement à traduire avec l’extension qui va bien dans le navigateur)

                  C’est la toute dernière étude de l’Institut de recherche sur les abeilles de l’Université de Hohenheim à Stuttgart en Allemagne sur l’utilisation du lithium avec du sirop ou du candi.

                  Certains points sont très intéressants, notamment sur la pratique de l’encagement des reines pour un maximum d’efficacité et l’utilisation du candi.

                  La confirmation que le lithium par sa toxicité sur le couvain provoque l’équivalant d’une certaine forme de rupture de ponte temporaire, le temps du traitement.
                  Cette interruption temporaire du couvain, comme pour l’encagement des reines, entraine par la suite un redémarrage intensif de production de couvain ce qui au final n’a pas incidence sur la force des colonies pour l’hivernage. A condition bien sur que le traitement soit fait juste après la récolte d’été.

                  Je vous met juste quelques passages et la conclusion:

                  “L’efficacité de diverses applications du chlorure de lithium (LiCl) pour éradiquer l’acarien Varroa dans les colonies d’abeilles mellifères a été étudiée, avec un accent particulier sur son impact sur le développement du couvain.

                  Dans les colonies sans couvain (3 semaines après la mise en cage de la reine), l’efficacité la plus élevée de 98 % a été obtenue avec un traitement de 9 jours de 2,5 kg de candi enrichis de 50 mM de LiCl.

                  Un traitement plus court de 5 jours avec 2 kg de candi LiCl 50 mM a abouti à une efficacité de 78 %. Dans les colonies avec couvain, une application répétée à court terme de 4 × 0,5 kg de candi LiCl 50 mM a donné une efficacité de 88 %.

                  Le traitement au LiCl a conduit à l’élimination du premier lot de couvain élevé après le lâcher de la reine. Cependant, aucun effet à long terme sur la croissance des colonies n’a été observé et les colonies ont hiverné avec succès.
                  De plus, l’étude a démontré que le lithium se distribue rapidement parmi les abeilles d’une colonie en 2 jours, mais que seules de faibles concentrations ont été détectées dans les échantillons de nourriture stockés.

                  Cela suggère que les abeilles absorbent et distribuent efficacement le lithium au sein de la colonie.

                  Le miel récolté au printemps suivant a révélé une concentration de lithium de 0,1 à 0,2 mg/kg, ce qui est inférieur aux niveaux de lithium naturellement présents dans le miel.

                  Sur la base de ces résultats, le LiCl peut être considéré comme un acaricide efficace et facile à appliquer dans les colonies sans couvain, et même dans les colonies avec couvain, il avait une bonne efficacité et n’avait aucun effet à long terme sur la survie des colonies.

                  Des recherches supplémentaires pourraient être nécessaires pour déterminer la période de traitement optimale pour obtenir une efficacité supérieure à 95 %.

                  Lorsque la reine est mise en cage dans une stratégie de traitement du varroa, l’application de LiCl via l’alimentation en candi représente un traitement efficace et « facile à appliquer » de par son action rapide et sa répartition homogène au sein d’une colonie, quel que soit les conditions météorologiques extérieures.

                  Le mode d’action systémique fait du LiCl un nouveau varroacide attrayant qui mérite plus d’attention et un effort commun pour mettre ce nouvel outil de contrôle de Varroa sur le marché, où il peut aider les apiculteurs à traiter durablement les colonies infestées et à maintenir leurs abeilles en bonne santé.”

                    Rang: Larve
                    Messages: 37

                    Bonjour. Avez vous entendu parler d’un acarien prédateur du varroa : hypoaspis ;utilisé au Canada .
                    JP.

                      Rang: Nourrice
                      Messages: 68
                      Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                      16 pts

                      Bonjour JP21,
                      hypoaspis, cela ne me disais rien, mais en cherchant un peu j’ai vu qu’en fait hypoaspis miles est aussi appelé Stratiolaelaps scimitus.

                      En 2019, quand j’ai commencé mes tests avec le lithium, je m’étais intéressé à tous ce qui pouvait être innovant pour contrôler le varroa.
                      Pour les prédateurs, il y avait entre autre le Stratiolaelaps scimitus. Mais en cherchant dans les études séreuses qui avaient été faites, je ne suis tombé que sur des résultats négatifs sur le terrain. Je vous met les liens :

                      https://www.researchgate.net/publication/325018334_Evaluation_of_the_predatory_mite_Stratiolaelaps_scimitus_for_the_biological_control_of_the_honey_bee_ectoparasitic_mite_Varroa_destructor

                      https://corpus.ulaval.ca/server/api/core/bitstreams/48542ddc-7527-49a1-be12-296ec5cf46e0/content

                      qui a été suivi de cette publication par la même chercheuse:

                      https://academic.oup.com/jee/article/112/2/534/5298571?login=false

                      Il y a aussi cette publication qui montre que dans certaine condition de labo ce prédateur s’attaque aux varroas mais aussi au couvain, en particulier l’œuf.
                      (En définitif, en condition de terrain, il ne semble réellement dangereux ni pour l’un ni pour l’autre.

                      https://www.researchgate.net/publication/329489748_Risk_assessment_and_predation_potential_of_Stratiolaelaps_scimitus_Acari_Laelapidae_to_control_Varroa_destructor_Acari_Varroidae_in_honey_bees

                      Une autre chose qui ne m’a pas fait retenir cette option, c’est le milieux humide indispensable. Je suis en terre argileuse, et impossible de poser les ruches au sol en hiver ou la terre est gorgée d’eau, même avec 2 hauteurs de parpaing, c’est très limite. En été, c’est assez sec voir très sec ces dernières années. Donc dans ce cas il faut arroser et contrôler le substrat très régulièrement ce que je ne peux pas faire en étant sur mon rucher qu’un we sur deux. Bref, cela m’a semblé extrêmement contraignant pour un résultat d’amblé annoncé comme très peu probant.

                      Il y a aussi un article en français qui résume un peu tout cela : https://www.apiservices.biz/documents/articles-fr/acarien_predateur_contre_varroa.pdf

                    9 sujets de 21 à 29 (sur un total de 29)
                    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                    Ruches & Apiculture

                    Ruches et Apiculture