Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 28 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par gugus, le il y a 3 mois.
20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 29)
    • Rang: Nourrice
      Messages: 68
      Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
      16 pts

      Voici des études intéressantes qui s’ajoutent aux précédentes.

      La première semble démontrer que le Lithium est autant, voir nettement plus efficace que l’acide oxalique :

      https://akjournals.com/view/journals/004/68/4/article-p370.xml

      La suivante compare les différentes façons d’utiliser le Lithium :

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9318583/

      Enfin, la dernière sur la découverte d’un effet virucide du Lithium qui semble pouvoir permettre d’éviter l’effondrement des colonies par les virus introduits par le varroa et qui s’attaquent aux abeilles.

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9510912/

      (pour la traduction, ajouter une extension (add-on) à votre navigateur internet)

        Rang: Reine
        Messages: 2622
        1 pt

        Oui, d’ailleurs certains apis ont déjà établi des protocoles qui semblent efficaces.
        Des labos vont pas tarder à monter des dossier amm…

          Rang: Nourrice
          Messages: 68
          Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
          16 pts

          Certains apis… c’est qui ? :whistle:

            Rang: Reine
            Messages: 2622
            1 pt

            Pas moi ! :)
            Mais il y en a qui en parlent, sur d’autres fofo.

              Rang: Reine
              Messages: 3040
              2 pts

              Je pense que c’est la même personne qu’ici ;)

              Mais d’après les études c’est le même principe que l’AO en dégouttement, ça ferait une deuxième molécule c’est pas mal.

                Rang: Reine
                Messages: 2622
                1 pt

                Et qui semble également sans danger pour l’homme et l’environnement.

                  Rang: Nourrice
                  Messages: 68
                  Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                  16 pts

                  Ces études ouvrent de nouvelles perspectives.
                  Le dégouttement, j’y avais pensé, mais pas sur ces concentrations. Dans l’étude, c’est une concentration 10 à 20 fois plus importante que les 25 à 50 mM des premières études.

                  Ces concentrations, je n’aurais pas osé.

                  Il reste le problème de la toxicité sur le couvain ouvert. Plus la concentration est importante, plus il y a un risque (à priori) pour le couvain.

                  Le dégouttement pourrait donc être réservé aux périodes hors couvain d’hiver ou juste après la dernière récolte d’été, avec éventuellement encagement des reines.

                  Pour les périodes où le couvain est présent, le nourrissement avec une concentration à 25 mM semble beaucoup moins problématique, mais il faut des études sur ce point pour y voir plus clair.

                  Il semble qu’il y a de grandes différences de toxicité entre mettre les larves au contact du lithium et donner du lithium aux abeilles en présence de couvain ouvert.

                  Si cette toxicité reste la même dans toutes les configurations de concentration, le Li ne pourra être utilisé que hors couvain ou en traitement flash pour limiter les dégâts sur le couvain ouvert.

                  Pour ma part, je n’observe pas de problème important sur le couvain, mais je suis trop loin de mes ruches pour faire des observations pertinentes.

                  chouchie, oui ici aussi, j’étais f38ob au printemps 2019.
                  Mais j’ai été blacklisté… j’espère qu’il y a prescription :whistle:

                  jcp
                    Rang: Reine
                    Messages: 2619
                    41 pts

                    Et qui semble également sans danger pour l’homme et l’environnement.

                    Même s’il y a des médicaments au lithium, ce n’est pas neutre pour l’humain

                      Rang: Nourrice
                      Messages: 68
                      Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                      16 pts

                      Même s’il y a des médicaments au lithium, ce n’est pas neutre pour l’humain

                      Oui, c’est vrai, au-delà d’une certaine dose journalière, le lithium est toxique, pour le rein en particulier.
                      Mais une carence importante en lithium est aussi problématique pour le cerveau.
                      Cette carence n’est pas possible en pratique, il y a du lithium dans pratiquement tous les aliments, y compris l’eau de source et… le miel.

                        Rang: Reine
                        Messages: 2246

                        Alors, qu’a tu testé, comment a tu évalué les effets des traitements
                        Picouty

                          Rang: Nourrice
                          Messages: 68
                          Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                          16 pts

                          Ce serait un peu long de donner dans le détail 4 ans de test, qui n’ont d’ailleurs aucune prétention et ne sont pas des études rigoureuses. Je les avais retranscrits ici, mais cela a été supprimé.
                          Ça reste disponible sur tous les autres fofo.
                          Si toutefois les modérateurs ici me disent que je peux le reposter, je le reposterai.

                            Rang: Nourrice
                            Messages: 68
                            Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                            16 pts
                              Rang: Butineuse
                              Messages: 439
                              -2 pt

                              A bon…? Le législateur t’a fait une dérogation pour communiquer des recettes et des résultats sur un traitement expérimental? :laugh:

                                Rang: Reine
                                Messages: 2622
                                1 pt

                                Ced, il me semble que la liberté d’expression existe encore, on a pas encore besoin de demander la permission au gouvernement pour parler. :whistle:
                                D’autant plus qu’il précise bien que ce n’est pas un traitement applicable aux ruches de production.
                                ça devient terrifiant, les censeurs sont partout !

                                  Rang: Nourrice
                                  Messages: 92
                                  6 pts

                                  ben c’est peut être juste un trait d’humour..

                                    Rang: Reine
                                    Messages: 1801
                                    6 pts

                                    Ced1334 le retour….il nous a fait le coup du grand chevalier blanc il y a quelques temps.

                                      Rang: Reine
                                      Messages: 1449
                                      Nb de ruches: 48
                                      Localisation : France
                                      95 pts

                                      Il y a encore et toujours une erreur persistante dans la direction de recherche.
                                      Ce dont l’abeille a besoin, c’est une éradication du varroa voire un seuil d’acceptabilité, si c’est possible.
                                      Mais certainement pas en introduisant dans la ruche de manière répétitive et sans autre horizon des substances actives pendant quelques semaines, éventuellement susceptibles d’entraîner des accoutumances et surtout loin d’être nocives pour les abeilles et la reine.
                                      Notre réaction face au problème n’a aucun avenir.
                                      J’entends bien qu’en attendant (et j’en suis) on pose des sparadraps et on essaie de colmater les brèches mais tout ce qui va dans cette direction est de l’énergie et de l’argent en pure perte.
                                      Ce dont l’abeille a besoin c’est de la recherche fondamentale sur le varroa pour torpiller son développement sans quelle soit en contact avec quelque acide ou molécule que ce soit.
                                      Elle est assez agressée à l’extérieur sans qu’on en rajoute une couche.
                                      Je n’apporte rien d’autre qu’un souhait mais il y a le but de convaincre un maximum pour pouvoir agir.

                                        Rang: Reine
                                        Messages: 3040
                                        2 pts

                                        Il faut plusieurs axes de recherche en parallèles. Il y a maintenant plusieurs éleveurs qui ont réussi à sélectionner et maintenir des souches résistantes (Paul Jungels par exemple).

                                          Rang: Nourrice
                                          Messages: 68
                                          Localisation : 38680 Saint-Just-de-Claix, Is
                                          16 pts

                                          Je prends la réflexion de ced1334 comme de l’humour.

                                          Ceci dit, si une autorité législative ou administrative a quelque chose à me reprocher, elle peut le faire savoir, à moi ou aux modérateurs qui ne manqueront pas de supprimer mes écrits si besoin.

                                          Cela s’est déjà produit dans le passé et je ne leur en tiens pas rigueur.

                                          Je fais juste remarquer que toutes les études qui guident ma pratique sont en accès libre sur le web, il suffit de chercher.

                                          Concernent les souches résistantes, qui supportent et gèrent mieux le varroa, je me posais juste la question de savoir si elles étaient aussi résistantes aux différents virus que le varroa introduit dans les colonies. Bien sûr qu’avec peu de varroa, et donc peu de virus, il y a bien moins de risque de maladie. Mais en cas d’année particulièrement propice au varroa, que se passe t il s’il n’y a pas de traitement effectué ?

                                          CDSJO, j’entends bien que rentrer une substance, aussi “naturelle” soit-elle, n’est clairement pas la solution la plus satisfaisante.
                                          Pour autant, ne pas traiter n’est pas facilement envisageable.
                                          Pour ma part, traiter à l’amitraze n’est pas plus envisageable.
                                          Reste les acides, en particulier L’AO. Ce n’est pas anodin pour les abeilles.
                                          Cette étude le montre https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5620704/
                                          En été, ce sera plutôt du varromed. En étant un peu loin de son rucher et peu disponible (1 we sur 2 ou parfois 1 sur 3) ce n’est pas évidant de respecter à la lettre le protocole.

                                          Donc pour l’instant, c’est la solution du lithium qui me convient le mieux.

                                          J’ai pu lire dans les études citées plus haut que de plus faibles doses par dégouttement semblent aussi efficaces. Ce sera sans doute l’objet de mes essais l’été et l’automne prochain.

                                            Rang: Butineuse
                                            Messages: 439
                                            -2 pt

                                            Ced, il me semble que la liberté d’expression existe encore, on a pas encore besoin de demander la permission au gouvernement pour parler. :whistle:
                                            D’autant plus qu’il précise bien que ce n’est pas un traitement applicable aux ruches de production.
                                            ça devient terrifiant, les censeurs sont partout !

                                            Ahhhh, la fameuse, on nom de qui on pourrait tout dire. Oui la liberté existe, la loi aussi. Il se trouve que donner des recettes de traitement , des résultats et d’en lister les avantages est illégal.
                                            Pour ton information ce n’est pas le gouvernement qui fait la loi. Ce sont les députés et le parlement. J’ai d’ailleurs parlé du législateur. Je ne vois pas donc pourquoi tu parles du gouvernement. De plus, si l’auteur de ce post a été banni et ses écrits supprimés c’est bien que la loi (et non pas le gouvernement ) ne l’autorise pas.
                                            Et c’est bien normal : ces essais doivent être réalisés dans un cadre bien défini. Car le but est de ne pas retrouver n’importe quoi dans le miel. Car ici, certains seraient tentés de reproduire ces mixtures et de commercialiser la production.
                                            Je ne suis pas un censeur! Je suis tout simplement un consommateur qui ne veut pas manger du miel frelaté de lithium ou autre.
                                            Je ne comprends donc pas pourquoi les modérateurs ont laissés publier tout cela. Avant les modérateurs demandaient à tous les membres d’être exemplaires, car nous pouvions être lu de n’importe qui, et par exemple des associations de consommateurs ou des api peu scrupuleux….
                                            Tout Ça, c’est ma liberté d’expression!

                                          20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 29)
                                          • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                                          Ruches & Apiculture

                                          Ruches et Apiculture