20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 29)
    • Rang: Reine
      Messages: 2593
      1 pt

      Je pense que tout le monde a remarqué qu’en ce début de saison , le frelon asiatique est omniprésent !

      Les températures du printemps, ont plutôt favorisé les nids primaires, sans beaucoup de pertes !

      Pour moi. Sur le rucher d’élevage, ce jour ===> dès l’ouverture d’une ruchette ou d’un nucléi , 2 ou 3 “lascars” se radinent, pour le moment plutôt à la recherche du sucré … faciles à écraser au lève cadres, voir directement avec les gants et derrière, d’autres arrivent !!!

      Je suis inquiet, car les choses ne vont pas s’arranger en Août …

      Il faudra s’attendre à de la casse …, voir envisager de déménager sur un secteur moins sensible !!!

      ,

        Rang: Reine
        Messages: 1290
        Localisation : France

        Chez moi ils y vont fort depuis 2 semaines, crabo comme VV, un vrai fléau au point que les ruches sont agressives. J’ai perdu 2 nucléïs à cause d’eux. Il faut que je trouve une solution sinon je ne passerai pas l’automne.
        Je pense me fabriquer des jabeprobes (j’ai les entrées) mais quel appât y mettre qui va durer ?

          Rang: Oeuf
          Messages: 10

          J’ai piégé énormément de reines au printemps et depuis c’est plutôt cool, dès que je revois des frelon je renouvelle les pièges.
          Ce n’est pas pour faire de la pub mais pour le moment ce que j’ai testé de plus efficace est le produit “protecta guêpe et frelon ” + les pièges vétopharma alors oui sa prend des mouches mais le moindre frelon qui traîne est attiré.
          Le piège jabeprode j’ai jamais réussi à en prendre.

            Rang: Reine
            Messages: 1449
            Nb de ruches: 48
            Localisation : France
            95 pts

            Même constat que Richard.
            15 ans de présence et une activité encore plus précoce cette année.
            Au niveau du rucher d’élevage, dans les pièges du commerce un fond de bière avec du jus d’opercules, c’est une tuerie, plus de VV au niveau des nucs.
            Comme ce sont les individus qui participent au développement des nids, ça devrait impacter.
            En ce moment il y a peu de sucré ce qui explique le succès du breuvage qui leur est proposé.
            Mais bon…..à confirmer et à suivre.

              Rang: Reine
              Messages: 1322

              J’ai piégé énormément de reines au printemps et depuis c’est plutôt cool, dès que je revois des frelon je renouvelle les pièges.
              Ce n’est pas pour faire de la pub mais pour le moment ce que j’ai testé de plus efficace est le produit “protecta guêpe et frelon ” + les pièges vétopharma alors oui sa prend des mouches mais le moindre frelon qui traîne est attiré.
              Le piège jabeprode j’ai jamais réussi à en prendre.

              Idem, j’en ai pris énormément au printemps mais aucun avec la jabeprode, c’est même pire, ce piege à chopper plein de bourdons :/
              Je suis vraiment déçu…

                Rang: Reine
                Messages: 1449
                Nb de ruches: 48
                Localisation : France
                95 pts

                Pour être honnête, on piège au printemps depuis qu’on a eu connaissance de cette possibilité.
                Ce piégeage est efficace, on y prend quasiment que du VV et de notre crabo, peu d’autres insectes.
                Pour autant, sur le terrain, on ne voit pas l’impact de ce piégeage puisque chaque année, invariablement, un ou des nids viennent s’installer à proximité de colonies d’abeilles sédentaires.
                Il nous est donc impossible d’évaluer l’impact du piégeage de printemps, c’est con.
                Sinon, il ne reste plus que 2 alternatives :
                Déplacer les ruches en espérant les placer dans un espace sans frelon.
                Utiliser tous les moyens connus, dés maintenant, pour faire baisser la pression, si possible, ne pas attendre une population à son maximum pour diminuer le nombre.
                La tâche est fastidieuse mais chaque frelon de pris en dehors du fait qu’il ne causera plus de dégât ne participera pas à l’expansion du nid.
                Avec le temps, je fais du constat sur le terrain :
                Sur les piles de hausses mises à piller tous les deux/trois jours, à la raquette (et avec du temps), le nombre de frelons diminue chaque jour jusqu’à arriver à quasi rien.
                Dans le même temps, la pression qui s’exerçait sur les nucs à proximité disparait aussi.
                Quelque jours plus tard, avec les nouvelles naissances, la pression va repartir puisque le nid est toujours là mais c’est une génération qui manquera au développement de la population, c’est pas très visible mais il faut y croire.

                  Rang: Gardienne
                  Messages: 131

                  Ce piégeage est efficace, on y prend quasiment que du VV et de notre crabo, peu d’autres insectes. Pour autant, sur le terrain, on ne voit pas l’impact de ce piégeage

                  C’est efficace, mais ça ne sert à rien. Belle figure de style

                  jcp
                    Rang: Reine
                    Messages: 2619
                    41 pts

                    Il y a quelques années, j’avais tenté de mettre de l’anti fourmi sur des déchets de poisson .après les avoir attiré quelque jours avec des opercules et des déchets de poisson .
                    Le résultat a été positif durant quelques semaines .Presque plus de frelons Mais ensuite ils ont réapparu progressivement .
                    je pense que le nid (ou les nids) avait du en prendre un coup sans être complètement anéanti , puis il a redémarré

                    jcp
                      Rang: Reine
                      Messages: 2619
                      41 pts

                      J’avais bien piégé en 2021 et 2022 et j’en ai eu beaucoup moins que les années précédentes . Toutefois il y avait eu des gelées tardives en Avril qui avaient surement aussi participé à cette diminution .
                      Cette année j’ai également piégé, mais j’en ai pris un peu moins .
                      La situation au 14 juillet était bonne :vu 2 frelons . A voir en Aout ??

                        Rang: Reine
                        Messages: 1449
                        Nb de ruches: 48
                        Localisation : France
                        95 pts

                        A xenon
                        Je suis déjà long dans ma prose, mais c’est encore insuffisant.
                        De fait, on peut ratisser tous les frelons du quartier à cette époque mais si la même chose n’est pas faite partout en même temps, il y a redistribution sur le territoire.
                        Donc, si tu veux, c’est efficace mais in fine, non, c’est désespérant ; quand ceux qui viennent juste d’^étre concernés ces dernières années verront le traumatisme que nous vivons depuis 15 ans, ils comprendront.
                        Et encore une fois, quand on est amateur, il y a une contrariété, on peut rester dans le commentaire, mais pour ceux qui vivent de l’abeille ça + ça + ça + le reste, c’est pas évident.

                          Rang: Reine
                          Messages: 2593
                          1 pt

                          Les frelons asiatiques que nous voyons actuellement, sont plutôt sur de la recherche de sucre …, par contre d’ici quelques jours, ils vont s’orienter sur les protéines …, donc ce sera la chasse aux abeilles qui sera ouverte ! ….

                            Rang: Gardienne
                            Messages: 131

                            Et encore une fois, quand on est amateur, il y a une contrariété, on peut rester dans le commentaire, mais pour ceux qui vivent de l’abeille ça + ça + ça + le reste, c’est pas évident.

                            J’aurais plutôt dit que quand on est pro on a mieux à faire que perdre son temps dans des trucs qui ne servent à rien et que le piégeage était un truc d’amateur qui faisait mumuse.

                              Rang: Reine
                              Messages: 9924
                              13 pts

                              bonjour
                              ce que je trouve plutot efficace c est de retirer les caisses au printemps d un emplacement ou je les pose pour le tournesol et ou elles passe l hiver !!
                              ou dans des emplacements d hivernage !!
                              je sort les caisses tot au printemps ou je les remet pas a l automne !!!
                              et je piege les reines VV au printemps !!
                              l année d apres et meme sur 2 ans c est beaucoup plus calme !!
                              dans ces ruchers la, les fondatrices hivernent dans les environs !!
                              et quand au printemps elles font le nid !!
                              y a plus le macdo alors elles vont dans les pieges !!
                              a+

                                Rang: Reine
                                Messages: 1449
                                Nb de ruches: 48
                                Localisation : France
                                95 pts

                                Toujours à xenon :
                                En ayant allègrement passé les 70 balais “le pro”, il prend un peu le temps de vivre, et même de tenter des solutions à ce qu’il n’a pas su résoudre jusque là, et même de prendre le risque de le faire savoir ici.
                                Ce débat de piégeage de printemps, il a déjà eu lieu, ici et ailleurs surtout.
                                Ailleurs où j’ai écrit qu’au bout de cinq ou 6 ans d’infestation le frelon asiatique n’était pas un problème.
                                Il n’avait pas encore saturé la totalité de territoire et le nombre de nids permettait de continuer a élever les abeilles normalement, ce n’est plus le cas, en tout cas dans notre région.
                                Mon avis sur le sujet est qu’on n’arrivera à rien ou pas grand chose si on ne trouve pas une solution technique efficace ou scientifique.
                                L’an dernier j’ai déménagé un camion de nucs du rucher d’élevage pour l’amener à 1000m d’altitude où aucun rucher ne stationne, et pourtant les frelons étaient là.
                                C’est la nourriture disponible qui fixe les nids et nous sommes dans une région d’élevage avec beaucoup d’insectes disponibles.
                                A partir du constat, il n’y a que 2 solutions, se battre sur place ou fuir.

                                  Rang: Reine
                                  Messages: 1449
                                  Nb de ruches: 48
                                  Localisation : France
                                  95 pts

                                  A Richard, ils vont s’orienter sur la protéine surtout parce que leur nombre est exponentiel mais toujours à la recherche de sucres et le piégeage sera efficace à condition qu’il n’y ait pas d’autres sources de sucres disponibles ce qui est souvent le cas à la fin de l’été suivant les régions bien sûr.
                                  Les petits observateurs que nous sommes ne peuvent faire état que de ce qui se passe dans leur environnement, et donc, qui peut soit être validé par ceux qui sont dans des situations identiques soit infirmé par d’autres.

                                    Rang: Reine
                                    Messages: 2593
                                    1 pt

                                    Éliminer au printemps dans une zone donnée, un certain nombre de frelons asiatiques, revient à offrir aux restants, un bol alimentaire plus fourni, ce qui se traduit par un taux de reproduction plus important =====> d’où, le bilan mitigé que l’on observe dans certains secteurs en fin d’été !

                                    (Certains piégeurs, sont déçus et pas récompensés de leur effort !)

                                      Rang: Reine
                                      Messages: 1449
                                      Nb de ruches: 48
                                      Localisation : France
                                      95 pts

                                      Tu as tout dit “dans une zone donnée”.
                                      Donc le problème est que dans la zone d’à côté si on attend que ça se passe, on ne s’en sortira pas.
                                      Le problème demanderait une organisation au niveau du territoire à minima.
                                      Sinon, ce problème va être refilé à la prochaine génération d’apiculteurs comme beaucoup d’autres.
                                      Ce qui me barbe c’est que non content de ne rien faire, on critique ceux qui font, rein de neuf.

                                        Rang: Reine
                                        Messages: 2622
                                        1 pt

                                        Je comprends bien les initiatives des apis pour limiter l’impact sur leur rucher.
                                        Malheureusement, l’histoire montre que l’homme n’est jamais parvenu à se débarrasser d’une espèce invasive.
                                        Même à grand coup d’ependage de DDT.
                                        Encore un bienfait de la mondialisation ! :(

                                          Rang: Reine
                                          Messages: 1449
                                          Nb de ruches: 48
                                          Localisation : France
                                          95 pts

                                          Ce que je comprends, c’est que nous ne sommes pas tous impactés au même niveau, et pas avec des conséquences identiques.
                                          Et on sait aussi qu’il s’agit d’une espèce invasive et aussi que l’Etat et les collectivités mettent de l’argent pour limiter l’impact de certaines d’entre elles.
                                          Donc pourquoi pas le VV, il y a des milliers de personnes qui luttent comme elles peuvent, à leur niveau et avec leurs deniers ; pour moi c’est faisable.
                                          Ne rien faire sous prétexte que c’est compliqué a aussi ses limites.

                                            Rang: Reine
                                            Messages: 3054
                                            18 pts

                                            Ici j’étais tranquille , ils commencent a y en avoir quelques un , il ne sont pas en nombre pour affecter le rucher mais je continue de piéger , quelques miettes de candi dur dans les pièges que je pose sur les toits avec des gouttes de sirop sous le piège et hop sa monte directement , pas d’abeilles n’y autre insectes . J’ai vu des crabots rentrer dans les ruches où ils n’y a que trois cadres et un petit essaim ( peux d’abeilles ) j’ai changés les portes blanche par des vertes et là ils étaient coincés , d’autres sont arrivés se qui démontre qu’ils prissent l’habitude de venir , sur les autres essaims qui ont un allé / retour , régulier ils ne s’aventurent pas pour le moment . Si la pression monte je ferais un curatif , la dernière fois que je l’ai utilisé c’était il y a cinq ans depuis le piégeage suffit , j’ai un emplacement de replis , mais les ea demandent un contrôle régulier avec les fécondations , reines , rassemblées , sirop si besoin .

                                          20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 29)
                                          • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                                          Ruches & Apiculture

                                          Ruches et Apiculture